Un plus grand angle de varus du genou et une rotation interne du bassin après l'atterrissage sont des facteurs prédictifs d'une entorse latérale de la cheville sans contact.

May 27 / Anthony Martin
L'entorse latérale de la cheville (LAS) est une blessure courante qui représente 10 à 15 % de toutes les blessures dans les activités sportives. Par conséquent, la prévention de la LAS est précieuse, car elle laisse une empreinte entravant l’activité sportive et qui affecte négativement la qualité de vie future. La connaissance du mécanisme lésionnel est essentielle dans les stratégies de prévention. Les analyses vidéo rapportent un mécanisme en inversion et rotation médiale rapide. De plus, il a été démontré que l'angle d'inversion de la cheville et de rotation interne atteignait un pic dans les 110 ms après le contact initial (IC), et que la pression plantaire latérale déviait latéralement après l'atterrissage de 90 ms à 160 ms, avec le plus grand déplacement latéral à 0,12 s. 
La prévention d'une augmentation rapide de l'inversion de la cheville lors d’une LAS par la seule force musculaire est difficile car le moment d'inversion augmente rapidement et atteint plus de 150 Nm à 1290 deg/s, alors que le couple maximal d'éversion excentrique de la cheville est d'environ