Facteurs de risques de blessure lors de trails : une revue systématique vivante

Nov 18 / Quentin Duffoire
La trail est un sport de plein air qui exige des coureurs qu’ils affrontent des terrains hors route, des changements d’altitude importants et des distances de course variables, allant de quelques kilomètres à des ultramarathons de plusieurs jours. Bien que les avantages pour la santé associés à la course à pied soient bien démontrés, le trail running présente un risque élevé de blessures. Les coureurs de trail se trouvent dans des environnements isolés pendant l’entrainement ou la course, ce qui pose des problèmes aux prestataires médicaux qui doivent accéder aux coureurs blessés et/ou les évacuer. Même si la majorité des blessures liées au trail running sont mineures, dans de rares cas, les blessures sont graves voire mortelles. Cela souligne la nécessité d’identifier les coureurs à risque de blessure avant l’entrainement et la participation aux courses.

Il existe un grand nombre de preuves sur les facteurs de risques de blessure liés à la course à pied, avec de nombreuses revues systématiques sur la course à pied dans son ensemble. Cependant, on sait peu de choses sur les facteurs de risques spécifiques au trail running, et aucune revue systématique ne fournit de données résumées sur ce sujet. 
Avis du pôle scientifique de Kinesport
Pastille verte
Cette revue systématique est un article à faible risque de biais, tous les critères méthodologiques majeurs sont respectés permettant de limiter et contrôler au mieux les biais dans leur étude.