Induire la neuroplasticité adaptative dès le début de la rééducation

Jun 14 / Nadege Lemeunier
Bienvenue dans notre série de blogs Kinesport en collaboration avec notre équipe scientifique Kinesport et le Dr Dustin Grooms, directeur du Neuromuscular Biomechanics and Health Assessment Lab et directeur associé de l’Ohio Musculoskeletal and Neurological Institute de l'Université de l'Ohio aux États-Unis. Le premier article présentait une introduction générale à la série, le deuxième traitait des principes fondamentaux de la neuroplasticité, le troisième présentait des données récentes issues de nos recherches sur la manière dont le cerveau des patients atteints du LCA peut s'engager dans des compensations uniques après la blessure. Il convient de noter que ces compensations peuvent "masquer" ou dissimuler les déficits de coordination motrice qui apparaissent lors du retour à un environnement sportif difficile sur le plan neurologique. Ce quatrième article de la série présente les stratégies disponibles au début de la période de récupération afin de mettre en place une neuroplasticité et une récupération adaptatives pour le patient.