THÉRAPIE MANUELLE DE L'AIGU

Perfectionnement des pathologies aigues par la thérapie manuelle

OBJECTIFS PÉDAGOGIQUES

À l'issue de la formation, les participants seront en mesure de se perfectionner dans l'approche de l’aigu en thérapie manuelle, de proposer un traitement cohérent sur la prise en charge des symptômes aigues du rachis, d'assurer la sécurité et l’efficacité des choix de technique en complément du médical.

DÉROULEMENT

Ce parcours de formation se déroule en 2 journées de formation (15h) en cours collectifs (théorie et pratique)

ORGANISATION

Les ateliers pratiques et un axe théorique sont organisés pendant le stage pratique. 

INTERVENANTS

Olivier PIREAUX
Ostéopathe DO,
Kinésithérapeute du sport,
Enseignant en thérapie manuelle du sport

PRÉ-REQUIS ET EFFECTIFS

Être Kinésithérapeute DE ou équivalent.

Le nombre de stagiaires (métropole) est de minimum 16 et maximum 20.

ÉVALUATIONS

Des fiches d’observation/évaluation sont tenues pour déterminer l'acquis des connaissances et gestes en conformité avec l’objectif initial de la formation. En fin de formation une attestation finale est distribuée.

THÉRAPIE MANUELLE DE L'AIGU

Cette formation vous permettra d'aborder les pathologies en aigu en toute sécurité avec plus de raisonnement et de confiance, par des techniques efficaces.

MÉTHODES ET MOYENS PÉDAGOGIQUES

  • Exposé oral participatif 
  • Echanges avec les participants et discussions de groupe
  • Méthode démonstrative et mise en situation pratique

MOYENS ET SUPPORTS

  • Diaporamas 
  • Matériels de kinésithérapie.
  • Supports papiers et dématérialisés.

 À L'ISSUE DE LA FORMATION

  • Evaluation de la formation par les stagiaires
  • La formation est sanctionnée par la remise d’une attestation de fin de formation et d’une certification online.

PRISES EN CHARGE

Contactez-nous pour prendre connaissance des différentes prises en charge de nos formations
FIF-PL
susceptible d'être pris en charge
IMPÔTS
Formation déductible
OPCA 
Confirmé
pour salariés
DPC

35972000007

PROGRAMME DE FORMATION

JOUR 1
THÉORIE : INTRODUCTION
  • Définition et généralité sur la douleur
  • Evaluation de la douleurImportance de l’anamnèse
  • Différence aigue / chronique
  • Définition de l’urgence
  • Signe de gravité
  • Clinique et diagnostique d’exclusion
PRATIQUES
  • Sciatique et sciatalgie
  • Différents types de sciatique
  • Diagnostique d’exclusion
  • Biomécanique du sacrum
  • Test du rebond
  • Test de sacralisation
  • Test du syndrome piriforme
  • Traitement du syndrome piriforme
  • Sacrum unilatéral
  • Sacrum en flexion et extension
  • Technique recoil
  • Technique neuromeningee
  • Syndrome discal
  • Ouverture du trou de conjugaison
  • Pompage discal
  • Hernie discale
  • Réintégration discale
  • Glissement de L5
JOUR 2
LE LUMBAGO  L5 - L3 
PRATIQUE 
  • Technique fasciale assise
  • Technique de Jones
  • Technique diaphragme
  • Techniques myotensives assises
DORSALGO ET SYNDROME COSTAL
  • Définition Type de douleurs
  • Tests
  • Cotes en inspiration et expiration biomécanique
  • Charnière D12L1
  • Cotes basses , moyennes en inspiration, moyennes en expiration,Cotes hautes
TORTICOLIS 
DÉFINITION, 
SYMPTOMATOLOGIE, 
  • TRAITEMENT DIFFÉRENTIEL PRATIQUE Points de tension du cou
  • C4 en levée de tension
  • C4 en rotation
  • C4 en translation
  • Mobilisation globale du rachis
  • Evaluation des pratiques acquises et bilan de la formation


Introduction
Définition de la structure
Le tissu conjonctif
Lois de normalisation conjonctive : principe de base
Principes de la technique réflexe
Rappel sur le système neurovégétatif
Rappel sur le fondamental thérapeutique
Anamnèse
Clinique et diagnostique d'exclusion

TECHNIQUES SUR LE PIEDSLE TALUS, ET SOUS TALIENNE
  • Technique « reine » de la cheville. 
  • Aspect reflexe aux pisiformes, mécanique avec contact bi-indexiel. 
  • Nous verrons les différentes « lésions » du couple talo-calcanéen et le rapport étroit avec le ligament talo-calcanéén.
  • Aspect proprioceptif +++ et influence sur la chaine montante, thérapeutiques et rapport 

CHEVILLE/BASSINLE COUPLE NAVICULAIRE/CUBOÏDE
  • Le naviculaire 
  • Transmission de la propulsion

LE SACRUM
  • Élément incontournable dans l'abord de la chaine montante 
  • Sacrum en direct et indirect, influence sur la sphère viscérale et aspect neuro végétatif.
  • Considérer le sacrum comme un élément conjonctif et non plus comme un « os » tournant sur des axes.

ILIUM
  • Ilium adaptatif aspect dans la chaine descendante et rapport avec le pied.
  • Pubalgie, coxalgie, entorses récidivantes, propioception.
  • Ilium traumatique.
  • Anatomie, classification, épidémiologie, physiopathologie
  • La place de la chirurgie dans le traitement des pubalgies : Forme pariétale et forme adducteur
Après-midi
  • Etiologie et Facteurs de risques
  • Nécessité et importance du Quick SKan Pubalgie 
  • Quick SKan Pubalgie : adducteurs/symphyse/hernie/hanche/palpation/tests des gaineurs/biomécaniques.Analyse biomécanique.
  • Démonstration du Quick SKan Pubalgie : placements, mise en tension des structures par le test, lien avec la structure atteinte.
  • Mise en pratique du Quick Scan Pubalgie par les stagiaires

TM. DE L'AIGU

550€ 
  • 2 jours
  • Acompte 160 €
  •   1 stagE de 390 €